SOMMAIRE


LÉGENDE DES APPRÉCIATIONS SUR LES OEUVRES


- : peu intéressant

* : assez bon

** : bon

*** : excellent

**** : exceptionnel


Exemple pour une oeuvre en plusieurs mouvements :

Concerto (*/*/-/*)

icone Écouter
icone Voir une évaluation continue (pour chaque mouvement numéroté)



POPOV Gavril Nicolaïevitch (1904-1972)


DUO ALTO PIANO

Symphonie 2 Motherland 1943  icone   (*/**/*/**) icone

Cette symphonie très tonale présente un style expressionniste traduisant un lyrisme certain qui procède généralement par vastes crescendos, comme dans le premier mouvement, du début jusqu'à la fin. J'y déplore cependant, malgré des thèmes parfois excellents (comme dans le 3ème mouvement, particulièrement, des effets grossiers, comme l'utilisation du tambour. Pas ses tendances, Popov s'apparenterait à Chostakovitch pour son manque de subtilité, son aspect abrupt, parfois primaire. On retiendra cependant l'utilisation judicieuse du xylophone dans le scherzo (2ème mouvement). En définitive, c'est surtout la forme orchestrale qui déprécie cette symphonie bénéficiant d'un substrat thématique certain.

symphonie 1 1929  icone   (-/-/-) icone

Symphonie tonale, mais très cacophonique, en particulier les 1er et 3ème mouvement, ce dernier se terminant par une séquence particulièrement stridente. Orchestration évoluant à coups de percussions redoublées, cuivres... Cependant, tout n'est pas nul dans cette symphonie. Quelques passages trahissent un certain sens du lyrisme chez Popov, à la condition qu'il ne sombre pas dans la mode moderniste. La flûte, notamment, et même le violon solo s'imposent parfois.

SOMMAIRE


Site optimisé pour norme W3C sous Linux