SOMMAIRE


LÉGENDE DES APPRÉCIATIONS SUR LES OEUVRES


- : peu intéressant

* : assez bon

** : bon

*** : excellent

**** : exceptionnel


Exemple pour une oeuvre en plusieurs mouvements :

Concerto (*/*/-/*)

icone Écouter
icone Voir une évaluation continue (pour chaque mouvement numéroté)



SALIERI Antonio (1750-1825)


FLÛTE HAUTBOIS ORCHESTRE

Concerto en do majeur    (***/***/***)

Cette œuvre, très typiquement dans le style mannheimien, n'en affirme pas moins une thématique originale et saisissante malgré l'extrême simplicité de certains thèmes. L'expression est celle d'une gaieté radieuse teintée parfois d'un lyrisme légèrement mélancolique. On remarquera dans le premier mouvement un thème de la flûte réduit à une interjection répétée que sous-tend un motif rythmique à l'orchestre. Ce thème est de nouveau réexposé en fin de mouvement selon une suite de modulations très expressives. Salieri exploite au maximum les contrastes d'intensité, de rythme et de couleur instrumentale. Le second mouvement, à cet égard, utilise particulièrement les motifs incisifs des cordes dans le grave. Le troisème mouvement contient de nombreuses modulations dans le mode mineur assez prenantes Cette œuvre, qui présente l'apparence d'un aimable divertissement, à mon avis révèle en filigrane le sens lyrique et la puissance imaginative d'un grand compositeur.

ORCHESTRE

Les Horaces Ouverture 1786    (*)

Semiramide Ouverture 1782    (*)

Ces deux ouvertures, assez pathétiques, présentent une orchestration contrastée, nuancée, assez peu marquée par le style galant. On remarquera dans l'Ouverture Les Horaces un dialogue de la flûte avec l'orchestre.

PIANO ORCHESTRE

Style galant assez typique, œuvres ne se différentiant guère de la littérature concertante pour piano de l'époque. Quelques beethovénismes.

Concerto Do 1773    (*/*/*)

Concerto si bémol 1773    (*/*/*)



SOMMAIRE


Site optimisé pour norme W3C sous Linux